in

Meghan et Harry : la naissance de leur royal baby a déjà rapporté beaucoup d’argent

L’enfant n’est pas encore né ( à moins que) mais il engrange déjà énormément d’argent. En effet, en guise de cadeaux de naissance, le prince Harry et Meghan Markle avait proposé au public de faire un don auprès des associations qu’ils parrainent. Et les fans de la famille royale les ont écoutés, et ont été généreux, comme l’a dévoilé le service de presse du duc et de la duchesse de Sussex sur Instagram. « En donnant 5 dollars, 1000 livres, en proposant de faire du bénévolat, en en parlant autour de vous, vous avez joué un rôle important. Et au nom du duc et de la duchesse (et du bébé Sussex), nous vous remercions vraiment. »

Grâce aux dons, l’association The Lunchbox Fund va pouvoir offrir 100 000 repas aux enfants dans le besoin, en Afrique du Sud. L’association Wellchild pourra ajouter plus de 300 heures de soins avec des infirmiers auprès d’enfants malades, et l’association Baby2Baby a reçu plus de 5000 produits pour les bébés, comme des berceaux, des couchés ou des livres.

Million Dollar Baby

Mais en plus des dons aux associations, le futur bébé de Meghan et Harry sera une aubaine pour l’économie britannique. En effet, la naissance d’un royal baby booste le tourisme, et les produits dérivés font du bien au commerce. A la naissance du prince George, Londres avait accueilli un nombre record de touristes (près de 30 millions selon l’ « Evening Standard ») et ce record avait été battu pour la naissance de la princesse Charlotte, trois ans plus tard. Le prince George avait rapporté environ 3,2 milliards de dollars à l’économie, sa petite sœur, un milliard de plus ! Voilà qui devrait réjouir les Britanniques les plus royaux sceptiques ! 

Source link

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

Christian Quesada : une victime présumée témoigne : « Il est en train de me violer »

Avant / après : Victoria Beckham, son évolution mode